Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Nos villages / Momignies
Actions sur le document

Momignies

 Historique

DSCN3244.JPG

Fondée en 1186 par Gilles de Chimay, Momignies est à cette époque en majeure partie boisée et comprend les hameaux de Beauwelz et de Macquenoise. Peuplée d'une cinquantaine d'habitants en 1486, la localité connaît au XVIè siècle un essor démographique important grâce au développement de l'industrie : non seulement les forges et fourneaux, mais aussi la bonneterie, la brasserie, la saboterie et la verrerie.

Les premiers métiers à tisser apparurent au XVIIè siècle. La bonneterie devint prospère dès la seconde moitié du XVIIIè mais déclina après la première guerre mondiale.

Des trois brasseries encore en activité au XIXè siècle, seule subsiste la Brasserie Février, remise en service en 2007 sous le nom de Brasserie de la Thiérache et où sont conservés tous les éléments nécessaires à la fabrication de la bière, depuis la germination jusqu'à la mise en bouteilles.

Comme à Beauwelz, Macquenoise et Seloignes, la saboterie artisanale, très développée au début du XXè siècle, ne survivra pas à la second guerre mondiale.

Présente sur le sol de l'entité depuis l'époque romaine, l'industrie du verre est actuellement la plus grande pourvoyeuse d'emploi de l'entité. Les " Nouvelles Verreries de Momignies ", reprises depuis 1997 par le groupe allemand Gerresheim, se sont spécialisées dans la production de flacons "haut de gamme" exportés dans le monde entier pour les plus grands noms de la parfumerie.