Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Nos villages / Beauwelz
Actions sur le document

Beauwelz

Historique 

Eglise de Beauwelz

Le village doit son nom à la présence, dès l'époque féodale, d'un beau "wez" ou grand étang, aujourd'hui asséché.

Jusqu'à la fin de l'Ancien Régime, Beauwelz fait partie des "neuf villes du Sart de Chimay" qui appartiennent (sauf entre 1412 et 1445) au seigneur de Chimay.

Elle ne compte plus que 6 foyers en 1445, alors qu'on en dénombrait 15 en 1406 avant la guerre contre la France.

En 1506, Englebert Colinet établit au hameau du Surginet un four à verre qui recevra en 1549 la visite de Charles Quint et de son fils Philippe II.

En 1886, Beauwelz comptait 88 sabotiers. Très répandue dans la région au XIXe et au début du XXe siècle, la saboterie s'éteint progressivement après 1940. C'était d'ailleurs une activité mal rémunérée et les effets de sa disparition ont été largement compensés par ceux de la renaissance de la verrerie.

La flaconnerie de Momignies est aujourd'hui la providence de plusieurs villages et a évité à Beauwelz le déclin démographique.