Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Commune / Autres services / Agence locale pour l'emploi ALE / Réforme des Aides à l'Embauche
Actions sur le document

Réforme des Aides à l'Embauche

Au 1er Juillet 2017

4 nouvelles aides à l'emploi voient le jour

 

1. Impulsion insertion

L'Impulsion insertion est une aide d’une durée de 12 mois, sous la forme d’un contrat de travail à temps plein. Elle permet à tout jeune demandeur d’emploi de moins de 25 ans et inoccupé depuis au moins 18 mois d’acquérir une première expérience professionnelle et de bénéficier, au besoin, d’un accompagnement coordonné par le Forem.

Cette aide concerne tous les secteurs.
 

Conditions d’accès
Pour bénéficier de l'Impulsion insertion, le demandeur d’emploi doit, la veille de la date de son entrée en service :

  • être demandeur d’emploi de moins de 25 ans ;
  • être inoccupé depuis au moins 18 mois ;
  • n’avoir aucune expérience professionnelle ;
  • avoir sa résidence principale en Wallonie de langue française.


L’allocation de travail
L’allocation de travail est octroyée pendant 12 mois maximum, à dater de l’entrée en service.
Le montant de l’aide s’élève à 700 Euros par mois pendant 1 an.
Le montant de la mensualité de l’allocation de travail est déduit par l’employeur du salaire net auquel le travailleur a droit pour le mois concerné.


Cumul
L'Impulsion insertion ne peut être cumulée avec les Impulsion – 25 ans et 12 mois + mais peut, en revanche, être octroyée en même temps qu'une réduction de cotisations sociales, qu'elle soit fédérale ou régionale.
Le demandeur d’emploi ne peut bénéficier de l'Impulsion insertion qu’une seule fois.

 

2. Impulsion moins de 25 ans

L’aide, d’une durée de 3 ans, s’adresse aux jeunes demandeurs d’emploi de moins de 25 ans :

  • peu qualifiés (ne possédant pas de certificat ou de diplôme de l’enseignement secondaire supérieur, ou de certificat ou diplôme équivalent) dès le premier jour d’inactivité ;

  • moyennement qualifiés (possédant, au maximum, un diplôme ou un certificat de l’enseignement secondaire supérieur, ou un certificat ou diplôme équivalent) et inoccupés depuis au moins 6 mois ;

  • ayant leur résidence principale en Wallonie de langue française.

Cette aide concerne tous les secteurs.


L’allocation de travail
L’allocation de travail est octroyée pendant une durée de 36 mois maximum, à dater de l’entrée en service et est déduite par l'employeur au salaire net auquel le travailleur a droit pour le mois commencé.

Le demandeur d’emploi ne peut bénéficier de cette allocation de travail qu’une seule fois, pour une durée de 36 mois. Cette allocation peut toutefois être activée dans le cadre de plusieurs contrats de travail conclus avec un ou plusieurs employeurs.


Montants des mensualités des allocations de travail

  • 500 euros les 24 premiers mois
  • 250 euros du 25ème au 30ème mois
  • 125 euros du 31ème au 36ème mois


Cumul
Cette aide ne peut être cumulée avec l’Impulsion 12 mois + ni avec l'Impulsion insertion mais peut, en revanche, être octroyée en même temps qu'une réduction de cotisations sociales qu'elle soit soient fédérale ou régionale.

 

3. Impulsion 12 mois et plus

L’aide, d’une durée de 2 ans, s’adresse aux demandeurs d’emploi inoccupés depuis au moins 12 mois.

Cette aide concerne tous les secteurs.


Conditions d’accès
Le demandeur d’emploi qui fait l’objet d’un engagement peut bénéficier de l’aide 12 mois + s’il satisfait aux conditions suivantes la veille de la date de son entrée en service :

  • être demandeur d’emploi inoccupé depuis au moins 12 mois ;
  • avoir sa résidence principale en Wallonie de langue française.


L’allocation de travail
L’allocation de travail est octroyée pendant une durée de 24 mois maximum, à dater de l’entrée en service, mais aussi dans le cadre de plusieurs contrats de travail conclus avec un ou plusieurs employeurs. L'allocation est déduite par l'employeur au salaire net auquel le travailleur a droit pour le mois commencé.
Le demandeur d’emploi peut bénéficier de cette allocation de travail plusieurs fois dès lors qu’il remplit les conditions d’octroi.


Montants des mensualités des allocations de travail

  • 500 euros les 12 premiers mois
  • 250 euros du 13ème au 18ème mois
  • 125 euros du 19ème au 24ème mois


Cumul
Cette aide ne peut être cumulée avec l’Impulsion – 25 ans mais peut, en revanche, être octroyée en même temps qu'une réduction de cotisations sociales qu'elle soit fédérale ou régionale.

 

4. Impulsion 55 ans et plus

L’aide vise l’insertion et le maintien à l’emploi des demandeurs d’emploi et travailleurs à partir de 55 ans, via une réduction de cotisations patronales (avec un plafond salarial de 13.942,47 € bruts par trimestre au 01/07/2017).

Cette aide concerne le secteur marchand exclusivement.


Conditions d’accès
Pour que l’employeur bénéficie de cette réduction, le demandeur d’emploi ou le travailleur doit répondre aux conditions suivantes :

  • être âgé d’au moins 55 ans au dernier jour du trimestre ;
  • avoir un salaire trimestriel inférieur au plafond salarial arrêté par le gouvernement (plafond salarial fixé à 13.942,47 € bruts par trimestre au 01/07/2017)


La réduction de cotisations
La réduction par trimestre s’élève à :

  • 400 euros pour les personnes âgées au moins 55 ans - jusque 57 ans 
  • 1000 euros pour les personnes âgées d’au moins 58 ans - jusque 61 ans
  • 1500 euros pour les personnes âgés d’au moins 62 ans

La réduction cesse à dater du premier jour du trimestre qui suit celui au cours duquel les travailleurs ont atteint l’âge légal de la pension.

 

A partir du 1er juillet 2017, pour ces quatre nouvelles aides, le demandeur d’emploi pourra accéder à une banque de données électronique sécurisée sur le site internet du Forem et y vérifier si, bien qu’il ne soit pas encore engagé par un employeur, il satisfait aux conditions pour bénéficier de ces nouvelles aides et peut les valoriser dans le cadre de sa recherche d'emploi.