Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Doit-on vraiment commander une vignette à 5€ pour traverser Paris cet été ?

Doit-on vraiment commander une vignette à 5€ pour traverser Paris cet été ?

Depuis quelques temps, le Ministère français de la transition écologique et solidaire a mis en place un système de vignette routière baptisé Crit'Air. Ce certificat est un autocollant rond qui correspond à une classe de véhicule définie en fonction des émissions de polluants atmosphériques. Certaines d'entre elles sont ou seront purement interdites dans certaines zones, afin de lutter contre la pollution qui touche les grandes villes.

"Je viens de lire qu'il est obligatoire en France et ce dans certaines villes d'apposer une vignette certificat air sans quoi une amende nous sera imposée. 68 Euros au lieu de 4,80 euros. Est-ce vrai et qu'en est-il ? Cette vignette est obligatoire depuis le 1er avril ? Nombreux belges partent en France dans 15 jours, il serait peut-être bien de faire le point afin de voir si cette info est avérée et comment faire", nous a écrit un lecteur récemment via le bouton orange Alertez-nous.

Une certaine confusion règne actuellement, du moins en Belgique, par rapport à cette vignette. Car le site dédié en France, celui-là même où l'on peut commander sa vignette, n'est pas très clair. On dit qu'elle est obligatoire dans certaines villes, notamment Paris. Nous avons enquêté pour éclaircir la situation avant les grandes vacances.

vignette 2

Uniquement dans certaines zones (mais il y en a de deux types…)

En réalité, la vignette Crit'Air n'est obligatoire que dans les 'zones à circulation restreinte' (ZCR). Une ZCR, souvent le centre-ville d'une grande agglomération, est créée par un arrêté, un document officiel des autorités locales. Elle doit être justifiée par une étude environnementale permettant de faire un état des lieux et d’évaluer la réduction attendue des émissions de polluants.

Les véhicules circulant dans les ZCR doivent effectivement être munis de cette vignette, ce 'certificat qualité de l’air'. Il existe environ 200 zones de ce type en Europe, mais il n'y a hélas pas de règlementation européenne. Chaque pays ou chaque ville a développé ses propres critères, vignettes, tarifications, plages horaires, etc. Ce site web des autorités européennes tente de recenser et clarifier la chose, mais il est pratiquement illisible.

En France, on parle donc de ZCR, et l'idée de la vignette Crit'Air est d'interdire ou d'autoriser la circulation de certains types de véhicules (selon leur niveau de pollution). Pour pouvoir circuler dans ces zones, qui sont mises en place progressivement dans de nombreuses villes françaises, il est donc nécessaire d’avoir sur son véhicule une des 6 vignettes Crit’Air. Il revient à la commune de décider des catégories de vignette auxquelles elle permet la circulation dans la ZCR. Pour cela, la commune indique les vignettes autorisées sur une signalétique attenante au panneau d’entrée de la zone, mentionnant par ailleurs les jours et horaires d’application de la mesure.

Pour compliquer un peu la chose, il y a également des ZPA, des 'zones de protection de l'air'. La règlementation dans ces zones n’est applicable qu’en cas de pic de pollution persistant. Cela signifie que les restrictions de circulation ne sont valables que lorsque les taux légaux d’émissions de particules fines et de dioxydes d’azote ont été dépassés plusieurs jours durant.

Précisons enfin que tout ça n'est pas très neuf, au contraire de la volonté de vérifier la présence de ces vignettes, et de verbaliser (68€) le propriétaire de la voiture en cas d'infraction.

Vignette 3

Et si vous traversez simplement Paris ?

Un peu perdu nous aussi, on a préféré appelé la Mairie de Paris pour savoir ce qu'il en était exactement des touristes belges traversant la capitale pour rejoindre le sud de la France. Car Paris a mis en place depuis plusieurs années des critères spécifiques et sujets à modification… Par exemple, les normes des moteurs diesel sont progressivement complètement interdites en fonction de leur vétusté. Ainsi, en juillet 2017, les véhicules diesel euro 2 (datant d'avant 2001) ne pourront plus circuler dans le centre de Paris, la vignette qu'ils afficheraient (numéro 5, le pire) étant signalée comme interdite à la circulation.

Mais qu'en est-il des touristes qui utilisent le périphérique ou les autoroutes proches de Paris, quelle que soit la catégorie de pollution de leur véhicule ? La réponse est rassurante, mais elle pourrait changer à l'avenir. Actuellement, "l'ensemble du territoire parisien est en Zone à Circulation Restreinte (donc avec obligation de vignette) de 8h à 20h du lundi au vendredi, excepté le périphérique et les bois de Vincennes et Boulogne", nous a-t-on expliqué.

On peut donc descendre dans le sud de la France en passant par Paris sans devoir s'acquitter d'une vignette à environ 5€. Généralement, quand on vient de Belgique, on prend la A86 qui contourne largement la capitale, donc aucun souci. Parfois, les GPS vous évitent ce détour kilométrique en empruntant le boulevard périphérique, mais il est lui aussi en dehors de la ZCR parisienne. De mémoire, cependant, certains GPS vous font rentrer dans la ville sur quelques kilomètres. Ne les écoutez pas et… restez sur le périph'.

Car si vous quittez le périphérique et que vous rentrez dans Paris, il faudra préalablement avoir commandé votre vignette, et être certain que votre véhicule peut effectivement rouler…

vignette 4

Conclusion

Vous devez vous procurer une vignette Crit'Air via cette page et l'apposer sur votre pare-brise, si vous avez l'intention de rouler avec votre voiture dans certains centres de grandes villes françaises, celles qui ont fait les démarches pour devenir des 'zones à circulation restreinte'.

C'est le cas actuellement de Paris, Lille, Strasbourg, Lyon et Grenoble. Selon la ville, la zone est différente. A Paris, par exemple, "l'ensemble du territoire est concerné de 8h à 20h du lundi au vendredi, excepté le périphérique", nous a-t-on appris de source sûre, à savoir la Maire de Paris elle-même.

Ce qui signifie donc que si, comme de nombreux Belges, Anglais, Hollandais ou Nordiques, vous comptez passer par Paris pour rejoindre le sud de la France ou de l'Europe, vous ne devez pas acheter cette vignette (environ 5€) au préalable, à moins que vous ne décidiez de quitter le périphérique parisien et de rentrer dans la ville.

Ce principe est valable pour d'autres villes en France: la liste ci-dessous vous donne les détails des zones géographiques actuellement concernées par la vignette.

ATTENTION: ne commandez votre vignette que via le site officiel, car d'autres sites comme celui de la liste ci-dessus, le seul qui détaille par ailleurs très bien les zones concernées, le font pour 4 fois plus cher.